Skip to content

5 phrases que tu dois arrêter de répéter pour vaincre le stress toxique

"Tu ne peux pas te permettre de faire des erreurs"; "Si tu ne te donnes pas à fond, tu n'arriveras jamais nulle part" et aussi "tu perds toujours ton temps!" Qu’est-ce que ces phrases ont en commun? Et qu’est-ce que cela a à voir avec le stress toxique et le cortisol élevé? Parfois, nous vivons avec ces messages enregistrés et le stress chronique si longtemps, que nous n'en rendons plus compte. Nous ne rendons pas compte que c'est peut-être à cause de ça que nous oublions pour la énième fois les clefs à l’intérieur de la porte de la maison; ou que nous éclatons en pleure parce que nous avons raté le bus.. Pouvons-nous trouver en nous-même les ressources dont nous avons besoin pour vivre mieux? Lumière sur l’un des protagonistes d'aujourd’hui, le cortisol et le stress toxique, et sur l’une des façons dont nous le cultivons secrètement..

stress-toxique-et-effets-sur-cerveau
Notre système n’est pas fait pour tenir un niveau de cortisol trop élevé pendant une longue période... Photo par Nathan Dumlao sur Unsplash

Stress toxique, moi? Jamais!

Il y a quelques années, je me suis retrouvée dans un vortex. Un de ces moments où tout va vite, et il te semble avoir tout sous contrôle. En fait, tu es même excité : Regards comment j'arrive à tout gérer, défis, changements ?

Mon mari avait commencé un nouveau travail à l’étranger, et j’étais seule avec deux petits enfants, travaillant à temps plein. Au travail, nous avions lancé un nouveau projet, dans lequel je voulais donner le meilleur - parce que je commençais à me sentir à l’étroit dans le rôle marginal que j’avais.

Je ne voulais pas montrer la fatigue ni céder. Donc, j’ai continué à faire du sport, organiser des voyages le week-end, voir des amis.. Sans remarquer que je me négligeais. Que je ne dormais pas assez. Je ne me reposais pas, je mangeais peu. La course était telle que je n’ai même pas eu le temps de remarquer les signaux.

Puis, une de mes collègues a soudainement cessé de venir au bureau. Elle a fit burn-out. Nous avons examiné son cas. Que s'était-il passé? Et pourtant je n'arrivais pas à relier ses symptômes aux miens.

Je tombais souvent malade, des maux de gorge qui me laissait sans voix, mais assez de force pour venir travailler. Je perdais mon calme si facilement, j’étais sensible.

J’ai dû commencer à garder une agenda, ou je risquais tout oublier après quelques minutes. Moi, qui ai une mémoire de fer.
Maintenant, à une certaine distance du temps, tout semble si évident!

Effets du cortisol élevé et du stress toxique dans notre cerveau

Stress toxique. Pourquoi? Qu’est-ce qui se passait?

Nous avons vu ce qui arrive à notre corps quand un événement nous déséquilibre. Mais que se passe-t-il dans nos têtes lorsque le niveau de cortisol reste élevé (stress chronique)?

Les récepteurs de cortisol "se gâchent": ils rendent l’hippocampe (une partie du cerveau liée à la formation de la mémoire) moins sensible; et donc moins en mesure de donner à l’hypothalamus le signal pour arrêter la production de cortisol.

Après un certain temps, l’hippocampe commence à travailler mal - et puisque c’est l’hippocampe qui est le centre de la mémoire et de l’apprentissage, nous oublions les choses.

Pendant ce temps, l’amygdale est également surexcitée par cette production en excès, et enregistre un état constant d’alerte.

Seul le cortex préfrontal pourrait la contrôler, mais lorsque la situation dure depuis trop longtemps, les neurotransmetteurs ne tiennent pas. C’est à ce moment que certaines cellules peuvent commencer à mourir.

En bref, un cercle vicieux plutôt négatif.

Stress-toxique-et-Burn-Out
Tu as dit "Burn-Out"? Impossible. Photo de Kalea jerielle sur Unsplash

Tu sais quand tu es si fatigué(e) que tout et tous t'irritent et te dérangent? Quand tu arrives au point où tu veux juste rester seul(e), parce que tu as l’impression de ne plus pouvoir gérer le contact avec d’autres personnes?

C’est ainsi qu’une période excessive de stress toxique et de cortisol élevé se traduit par des «pensées» à l’intérieur de notre tête.

Parent, pourquoi se soucier du stress toxique

N’est-il pas fascinant de savoir comment toutes ces réactions chimiques traduisent et proviennent de nos pensées?

Car il ne faut pas l'oublier: notre niveau de stress dépend uniquement de notre perception d’un événement. Est-il facile de contrôler nos pensées et nos interprétations?

Un bon exercice.. Et je tiens à souligner ici, une fois de plus, la raison pour laquelle j’insiste sur ce sujet. Pourquoi, parent, faut-il en savoir plus sur le stress et comment le contrôler?

  1. Les enfants se stressent aussi. Pour des raisons différentes que nous, bien sûr.. Mais nos réactions affectent beaucoup la formation du cerveau de nos enfants et comment résilientes ils seront en tant qu’adultes (c.-à-d. combien ils seront en mesure de s’adapter à différents événements qui perturberont leurs équilibres).

  2. Parent stressé = enfants stressés. Nous savons combien il peut être difficile, parfois, de rester calme et essayer de résoudre avec empathie et tranquillité les crises de tes enfants. Qu’il s’agisse de la phase du non à 18 mois, d’une réaction au début de l’école élémentaire ou de la confrontation des adolescents, la relation avec les enfants exige énergie, attention et présence. Difficile déjà quand nous sommes détendus au bord de mer, et encore plus si pendant des mois le cortisol et le stress toxique ont bouffé les cellules de notre cerveau.

Avec ou sans enfants, tout le monde souhaite avoir un esprit efficace, mais pas surchargé, et le sentiment d'avoir une pleine maîtrise sur les événements, non?

Ça pourrait également t'intéresser : peut-on trouver un équilibre de vie entre nos multiples rôles?

Si le conflit est pour vous une source de stress, profitez de cette affiche!

Que pouvons-nous faire pour garder sous contrôle stress, cortisol, et pensées négatives

Nous pouvons faire peu ou rien pour changer des facteurs externes. Si tu dois traverser le centre de Paris ou de Marseille pour aller au travail tous les jours, tu peux difficilement espérer résoudre les problèmes de circulation et arriver en 10 minutes en voiture au bureau. Sans parler des événements plus sérieux comme la maladie d’un être cher.

Nous pouvons, cependant, prendre soin de tout le reste, de ces facteurs internes liés à notre perception des choses.

Phrases qui conditionnent notre stress

Nous avons tous des croyances inconscientes (ou des messages enregistrés) que nous portons depuis notre enfance. Tu peux lire un article entier sur les croyances limitantes, concept tiré de l’analyse transactionnelle en psychologie.

stress-toxique-et-les-phrases-limitantes
Certaines croyances qui non seulement nous limitent, elles nous font stresser ! Photo de Val VESA sur Unsplash

Voyons comment tourner certaines de ces phrases que tu te répètes sans t'en rendre compte pour t'aider à éliminer le stress toxique.

#1: "dépêche-toi"!

Le nombre de fois que tu répètes cette phrase à tes enfants est directement proportionnel à combien l’efficacité est importante pour toi.

Le problème avec cette phrase?

  1. Tu mesures ta valeur du nombre d’actions que tu arrives à accomplir. Je vaux, je suis important, seulement si je peux tout faire dans le temps disponible.

  2. Ça ne laisse pas de place pour l’erreur, la réflexion et l’apprentissage.

Avec les enfants, il arrive très souvent que nous faisons à leur place "pour faire vite"; Mais cela les empêche d'apprendre par eux-même.

Pourquoi penses-toi cette phrase?

Le message implicite est "tu dois être capable de TOUT faire dans le temps que tu as"

Cela dit à l’enfant désireux de plaire que "je dois me dépêcher  pour être bon."

En grandissant, cette pensée se traduit par la conviction: «je ne peux pas y arriver si je ne me dépêche pas», conviction que nous versons souvent sur les autres sous la forme de jugements. Le classique "Tu es trop lent!"

Tu as le droit de prendre ton temps: faire ce que tu choisis; et aussi de ne rien faire. Ta valeur ne dépend pas du nombre de choses que tu accomplis, ni du temps que tu utilises.

#2: "Engage-toi"

Cette expression de l’innocence apparente peut révéler une source inépuisable de cortisol élevé et stress toxique.

Pourquoi?

  1. Tu mesures ta valeur à travers ton niveau de fatigue. Je vaux, je suis important, seulement si je lutte, si je souffre.

  2. Ça diminue les résultats obtenus dans les activités qui te donnent du plaisir, quand tu fais quelque chose pour la passion et avec peu d’effort.

  3. La souffrance devient inévitable pour réussir

Avec les enfants, nous voyons les répercussions de cette phrase tous les jours, avec les devoirs par exemple. C’est un peu l’impression que nous avons, qu'apprendre tout en s’amusant n’est pas vraiment étudier; que pour progresser, il faut transpirer et passer de longues heures assis sur les livres. (De plus en plus de recherches montrent bien le contraire..)

Pourquoi tu penses cette phrase?

Le message implicite est "qui s’engage réussit toujours"

Et donc nous grandissons en pensant que «je dois lutter pour être bon».

En interne, nous nous répétons alors «tu pourrais faire mieux» (ce qui peut aussi être vrai dans certains cas) et nous jugeons les autres en fonction de la quantité de leur travail.

Tu peux réussir sans trop d'effort. Ta valeur ne se mesure pas par tes efforts.

#3: "Pense aux autres"

Il est où le danger de cette phrase ?

  1. Tu mesures ta valeur sur la base de tes sacrifices.

  2. Je ne vaux que si je me sacrifie et mets mes besoins après ceux des autres

En tant que parents, cette pensée est extrêmement dangereuse. Nous avons tendance à essayer d’éviter toute souffrance et déception à nos enfants, nous essayons de répondre à tous leurs besoins en oubliant les nôtres..

Mais cela n’enseigne pas aux enfants à faire pour eux-mêmes, et à éprouver ces réussites et échecs qui les font grandir.

Non seulement ça. Nous avons grandi en croyant que ceux qui prennent soin d’eux-mêmes, sont égoïstes. Il y a une différence subtile cependant, entre prendre soin de soi pour être en mesure de prendre soin des autres, et oublier complètement les autres.

Si nous ne savons pas comment prendre soin de nous-mêmes, nous n'aurons pas l’énergie pour nous occuper de ceux qui nous sont proches, y compris nos enfants.

Le message implicite est "si je ne me sacrifie pas, je suis une mauvaise personne, un égoïste"

Le risque, même dans les relations avec les autres, est de les juger sur cette base:

"Si tu m'aimes vraiment, tu dois me rendre heureux et faire ce que je te demande/que je m’attends de toi."

Tu as le droit de prendre soin de toi, de te faire plaisir, de t'aimer.

#4: "Sois fort"

Cette section et la prochaine concernent en particulier les hommes, qui grandissent souvent en sentant la pression d’être forts.

Plus difficile, surtout dans certains contextes, de montrer des sentiments et des faiblesses

  1. Montrer ta vulnérabilité est considéré comme un problème.

  2. Chaque manifestation émotionnelle doit être évitée.

C'est la course au plus fort, à qui se retient et contrôle le plus.

Toujours garder tes sentiments dans ton cœur est sans aucun doute un facteur de stress. C’est comme être un cuiseur à pression prêt à éclater..

Le risque est de juger les autres, et nos enfants d’abord, quand ils prennent la peine de montrer leurs émotions et leur fragilité.

"Arrête de pleurer! Mais contrôle-toi un peu, tu es trop émotionnel!

Tu as le droit d’être toi-même et montrer ta vulnérabilité, tes émotions et tes sentiments.

Ça peut également t'intéresser: le rôle des émotions dans la relation avec nos enfants

#5: "Sois parfait, irréprochable"

la cerise sur le gâteau!

Tu vois le lien entre le perfectionnisme et le stress auto-produit? Le perfectionnisme peut être insinuant dans tant de domaines de notre vie:

  • Au travail, bien sûr;

  • Notre façon de nous habiller;

  • Comment nous gardons la maison;

  • Dans les attentes que nous mettons sur les épaules de nos enfants.

Les caractéristiques de cette pensée?

  1. Tu mesures ta valeur à travers le contrôle que tu as sur ta vie.

  2. Les erreurs sont une faiblesse

Et ici, nous faisons à la place de nos enfants, pour tout faire parfaitement comme nous le voulons.

Ici, nous prenons de responsabilités qui ne nous appartiennent pas, pour faire comment nous le disons.

Enfin, nous sommes ici pour «récompenser» le résultat au lieu de l’initiative. "Je dois être parfait pour prouver ma valeur"

Nous jugeons ceux qui ne respectent pas nos normes de perfection.

Tu as le droit de te tromper, d’essayer et faillir.

Ça peut également t'intéresser: Si tu veux des enfants avec une bonne estime de soi, alors tu devrais travailler sur toi!

Garder le stress toxique à distance: notre part de responsabilité

Si tu reconnais les symptômes du stress chronique.. Arrête-toi.

La première étape consiste à accepter que nous ayons une part de responsabilité, grande ou petite, pour mettre des limites. En contrôlant notre perception.

Identifier ces croyances inconscientes qui nous font parfois agir contre notre bien-être est la première étape pour.. Limiter les pics de cortisol sans recourir à des médicaments ou des solutions drastiques!

On ne peut pas tout contrôler, bien sûr. Mais parfois, ce sont les petites choses qui font la différence.

Ressources

Note: en suggérant ces lectures pour approfondir, je pioche parmi les livres qui m'ont personnellement passionnée, ou parmi les lectures qui m’inspirent et que je ferais moi-même. Les liens vers Amazon.fr sont affiliés: cela signifie que si tu cliques et décides de faire un achat, je perçois une petite commission sans frais supplémentaires pour toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

On this website we use first or third-party tools that store small files (cookie) on your device. Cookies are normally used to allow the site to run properly (technical cookies), to generate navigation usage reports (statistics cookies) and to suitable advertise our services/products (profiling cookies). We can directly use technical cookies, but you have the right to choose whether or not to enable statistical and profiling cookies. Enabling these cookies, you help us to offer you a better experience.