Skip to content

7 raisons pour choisir de mentir à tes enfants à propos du Père-Noël

Toujours être vrai. C'est quelque chose que je déclare important, voire même fondamental, tout au long de ce blog. Pourquoi changer d'avis et t'encourager à faire une exception et mentir à tes enfants à propos du Père-Noël? Beaucoup laissent leur enfant croire en un personnage qui apporte des cadeaux entre décembre et janvier. On le fait principalement parce que c'est comme ça qu'on a grandi aussi.. N'est-ce pas? Mais tu sais, de temps en temps, j'aime me défier en réexaminant les choses que je fais automatiquement.. Si tu es comme moi et tu as besoin d'un changement de perspective, voici mon "guide" sur les raisons pour lesquelles tu pourrais choisir de mentir à tes enfants à propos du Père-Noël, sans nuire à la relation avec eux.

Le débat autour de la Grande Mensonge

J'ai lu et entendu des opinions controversées sur la question : c'est bon ou mauvais de mentir à tes enfants à propos du Père-Noël? Psychologues, experts en développement de l'enfant et parents autour du Web animent le débat, surtout après la publication en 2016 d'une étude sur ce thème. (Vous pouvez lire un de ces articles ici, pour en nommer qu'un). Les enfants devraient connaître la vérité dès la naissance. Ou alors, tu peux mentir quand ils ont moins de 3 ans, mais après tu dois leur dire la vérité. Allez avec un demi mensonge: tu ne dis pas qu'il existe, mais tu ne dis pas qu'il n'existe pas non plus. Ton gosse découvrira tout un jour.

Quelle est ta position, au fait? Et comment ça te fait ressentir? Es-tu à l'aise avec le mensonge du Père-Noël, ou ça te fait bizarre et tu trouves les solutions les plus étranges?

De toute manière ces 7 points peuvent être utiles 😉

Mentir à tes enfants à propos du Père-Noël? Raison 1: nous pouvons construire notre propre mythe

mentir à vos enfants à propos de Santa 1
Nous construisons notre propre mythe

Même en tant qu'adulte, j'aime me livrer à cette idée d'un homme doux et drôle, avec sa bande d'elfes et rennes, qui se prend le fardeau de transporter une quantité massive de cadeaux partout dans le monde. Bien sûr, je sais que c'est de la fantaisie; mais parfois, j'imagine que ça pourrait être réel.

Ceci, bien sûr, soulève toutes sortes de questions. Par exemple, lorsque nous donnons des cadeaux aux enfants défavorisés, comme on l'a fait à travers l'école ces dernières années, la première question serait: pourquoi le Père-Noël n'apporte-t-il pas des cadeaux à ces enfants, d'abord? Mes enfants ne m'ont pas encore posé cette question. Et je ne pense pas que je mentirais alors.

Mais j'aime toujours que nous puissions nous livrer à un rêve commun, surtout maintenant qu'ils sont dans cet âge de fantaisie sans frontières à leur imagination. Et l'imagination favorise le développement cognitif et social.(article en anglais) Alors... C'est du gagnant-gagnant!

Mentir à tes enfants à propos du Père-Noël? Raison 2: un peu de magie

Quand j'étais enfant, j'AIMAIS tout ce qui était lié à Noël. C'était un rêve une fantaisie devenue possible. En Italie, en plus du Père-Noël, nous avons une figure féminine, appelée Befana.

C'est une sorte de bonne sorcière qui vient dans la nuit avant le 6 janvier. Les enfants pendent leur chaussettes à la cheminée, et le Befana y met des bonbons et des chocolats. Quand j'ai découvert que le Père-Noël n'existait pas, j'étais si heureuse d'avoir au moins la Befana (Incroyable, je sais bien.. Comment je n'ai pas su faire 1 + 1?). Ce Noël-là, mes parents avaient laissé une note manuscrite de la part de Befana. J'étais radieuse.

mentir à tes enfants à propos du Père-Noël 3
Je crois en la magie

Tant et à tel point, que je rêvais encore de quel truc magique que j'aurais pu demander à Befana.

Un jour, j'ai dit à ma mère: "maman, je peux demander à Befana de me donner une baguette magique! Et avec une baguette magique, je ferais disparaître l'argent, et nous pourrions tous nous échanger des choses, et tout le monde serait heureux!" et ma mère continuait à répondre que ce n'était pas possible, et je n'arrêtais pas de demander "pourquoi?" (J'ai probablement été très insistante). A la fin, elle a dû me lancer un "mais Befana n'existe pas, elle ne peut pas te donner une baguette magique, les baguettes magiques n'existent pas non plus!"

Et j'ai pleuré contre la fenêtre de la voiture, pensant toujours que la magie existe!

Je n'étais pas fâchée contre mes parents pour le mensonge. J'étais en colère parce que je voulais toujours croire. J'ai donc fondamentalement fait un compromis. J'ai pensé que peut-être le Père-Noël existe, mais il ne peut pas venir là où nous vivons. Peut-être qu'il apporte juste des cadeaux aux enfants à proximité. Tant que je ne peux pas vérifier qu'il n'existe pas, il pourrait encore être quelque part, non?

Mentir à tes enfants à propos du Père-Noël? Raison 3: je ne veux pas qu'ils soient bons

mentir à tes enfants à propos du Père-Noël 4
Je ne veux pas que mes enfants soient bons pour le Père-Noël. Juste pour ma propre santé mentale!

Une des raisons pour lesquelles certains prétendent qu'il est mauvais de laisser ses enfants croire au Père-Noël, c'est parce qu'ils ne devraient pas avoir peur de ne pas mériter l'amour (et les cadeaux) quand ils ne se comportent pas comme prévu. Et je suis tout à fait d'accord : je veux aussi que mes enfants sachent qu'ils sont aimés, toujours et sans conditions.

Et donc, je n'ai pas l'habitude de leur dire "vous feriez mieux d'être bon ou vous n'aurez pas de cadeau!" Parfois, ils me demandent. Tu crois que j'étais assez bon? "Vous êtes toujours assez bon. Parfois, vous faites de mauvais choix, ou vous faites quelque chose que je n'aime pas.

Ne dis pas à tes enfants que le Père-Noël leur apporte des cadeaux comme un prix pour leur bon comportement. Il apporte des cadeaux parce qu'il aime faire des petits enfants heureux. Tout dépend du message que nous leur donnons! Il y a d'autres façons d'enseigner à notre enfant à coopérer.

Parce que le problème ici n'est pas le Père-Noël. Il s'agit de la façon dont nous éduquons nos enfants; par exemple, en remplaçant les menaces et les punitions par des conséquences pour leur mauvais choix. (Il y a une différence majeure dans le sens des mots que nous utilisons avec nos enfants, et les leçons qu'ils peuvent apprendre!) Il s'agit de favoriser les motivations intrinsèques pour un comportement positif, au lieu des récompenses externes.

Mentir à tes enfants à propos du Père-Noël? Raison 4: parlons de nos valeurs

Prendre le temps de réfléchir aux personnes importantes dans nos vies, partager un bon moment.. Mais avouons-le. La majorité d'entre nous, même les plus organisés, finissent toujours par se précipiter en décembre dans un mode d'achat constant.

Nous avons une liste et nous l'abordons avec l'urgence d'un délai inésorable devant nous. Ça devient une source de stress.

Il y avait des années où je détestais Noël. Je détestais que tout était un devoir. Même les décorations.

mentir à tes enfants à propos du Père-Noël 2
Je l'admets. J'adore mettre en place le sapin de Noël.

Mais tu sais quoi? Malgré tout le stress, le moment où je vois un ami briller de joie parce que je lui ai donné quelque chose qu'il aime, ce moment me repaie de tout.

La vérité est, nous devrions donner des cadeaux (et par ça que je veux dire aussi un mot gentils, un appel téléphonique inattendu, une partie de notre temps) tout au long de l'année. Mais la routine nous rattrape et il devient difficile de maintenir cette bonne proposition.

Le temps de Noël nous rappelle les gens qui sont fondamentales dans nos vies. De l'importance de penser à eux tous, et de comprendre ce qui pourrait les faire sourire. Nous prenons enfin le temps de penser à nos proches, à leurs passions et leurs goûts.

Et je pense qu'expliquer tout ce processus à nos enfants est aussi une bonne leçon pour eux. Parce que Noël est, surtout, donner et partager, avant que recevoir. Le père Noël est ce que nous disons à nos enfants. C'est, pour moi, une bonne occasion de parler de nos valeurs.

Naturellement, on peut très bien faire la même chose sans l'implication du Père-Noël. Il crée juste une très bonne excuse pour en parler avec des images puissantes.

mentir à tes enfants à propos du Père-Noël 5
Les traditions façonnent qui nous sommes, et forment notre propre héritage

Mentir à tes enfants à propos du Père-Noël? Raison 5: partager des souvenirs et des traditions

Enfant, j'avais l'habitude de laisser au Père-Noël et ses rennes un verre d'eau, et parfois quelque chose à manger. On pensait : "les pauvres, ils doivent travailler si dur, ils seraient heureux de se restaurer un peu". Parfois, nous lui avons laissé nos dessins ou des notes, pour le remercier.

J'ai adoré cette tradition, et le message de compassion impliqué; et j'aime juste que nous continuons à maintenir cette tradition vivante, en l'adaptant à notre propre famille avec de légères touches. Je pense que ce sont des souvenirs si doux et durables, et le don le plus précieux que nous pouvons offrir à nos enfants car ça forme en partie qui nous sommes.

Mentir à tes enfants à propos du Père-Noël? Raison 6: Encouragez leur propre pensée

Mes enfants ne m'ont pas encore posé LA QUESTION. "ça existe le Père-Noël?" Je ne pense pas que je mentirais ouvertement en disant "bien sûr!", et je ne vous encourage pas à le faire non plus.

Selon leur âge, les enfants commenceront graduellement à faire leur propre version de la vérité.

Je pense plutôt que je poserais une autre question à la question. "Qui sait? Qu'en pensestu? Et s'ils me demandaient ce que je pense, je leur dirais ma vérité: «Je pense qu'il est bon de croire qu'il y a quelqu'un qui se soucie tellement de toi».

Cela nous rappelle l'importance et la beauté du don. J'aime imaginer qu'il y a quelqu'un qui passe sa vie à préparer et à donner des cadeaux pour rendre les enfants du monde entier heureux.

Mentir à tes enfants à propos du Père-Noël? Raison 7: dire la vérité ou briller avec espoir?

mentir à tes enfants à propos du Père-Noël 6
Toujours briller avec l'espoir de faire ressortir le bien de tout le monde

Enfin, je dirais.. Parfois, on estime qu'il est correct de mentir aux gens. Quand nous avons de mauvaises nouvelles par exemple.

Imagine que tu es malade ou as de sérieux ennuis, et tu es au téléphone avec ta vieille mère qui ne peut plus t'aider avec de telles questions, mais encore se soucie à la folie pour toi. Tu lui dis "ne t'inquiètes pas maman, tout est sous contrôle!" Ou tu lui dis la vérité; sachant qu'elle ne peut rien faire, mais aura beaucoup de peine de ne pas être d'aide? La réponse est personnelle, et je ne pense pas qu'il y a une bonne ou une mauvaise réponse. Je pense juste qu'il serait justifié de mentir.

Et c'est un peu la même histoire ici: croire en la magie et partager cette excitation fait rêver les enfants et tant sourire. Ils découvriront que c'est un mythe. Et nous pouvons leur dire que nous voulions juste qu'ils rêvent pendant quelques années, et partager leur rêve.

Quand nous avons une relation honnête et profonde avec eux, le Père-Noël n'aura pas d'importance.

Mentir à tes enfants à propos du Père Noël? De toute façon...

De toute façon.. Tout dépend de ce que nous transmettons. Selon tes propres croyances et priorités, c'est le message que tu donnes qui façonnera la relation avec tes enfants. Mais pas seulement à l'heure de Noël. Partagez de bons moments ensemble.. Avec ou sans le Père-Noël. 🙂

Qu'as-tu dit à tes enfants? Croyais-tu au Père-Noël, ou à n'importe quelle autre figure? Cela a bien remodelé ta relation avec tes parents? Partage tes pensées et tes histoires! Le débat est en cours, il est intéressant d'ouvrir nos perspectives!

Quelques suggestions de lecture pour parler de Noël avec tes enfants

Des livres parmi les milliers existant à lire en famille! (liens affiliés)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 Partages
Partagez8
Tweetez
Partagez
Enregistrer